AUTOUR DE CHIANG RAI

Nous séjournons à Chiang Rai. Nous trouvons la quiétude. Pays de montagnes et de brumes, la province la plus septentrionale de Thaïlande, vieille de 600 ans.

Chiang Raï est également la porte d’accès vers les pays limitrophes, notamment le Myanmar et le Laos, avec lesquels la rivière Kok et Khong constituent comme une frontière naturelle.

Le groupe s’agrandit. Trois Thaï nous rejoignent. D’excellent cycliste. Leur potentiel est grand. Ils nous ont rejoint @strava.

Tempo.

Après une heure à V2, nous entamons notre premier set de rythme situé à V3 pendant 20 minutes. La topographie est excellente pour ce genre d’exercice. Vallonnée, des virages, toujours en prise, et une route d’un excellent rendement. De plus, la circulation n’est pas excessive.

Je suis étonné du potentiel de la Thaïlande. Autant sur le domaine cyclable que du potentiel cycliste.

70 km parcouru, nous nous arrêtons devant un temple visité des touristes.

Le Wat Rong Khun est communément appelé le temple blanc. Il a été construit par Chalermchai Kositpipat, un artiste thaï de renom qui a voulu créer un tribut durable au roi de Thaïlande, et également honorer sa ville natale.

On offre le thé à tous les cafés. Nous prenons le café devant le temple avant de repartir vers des routes plus vallonnées pour un second set de rythme. L’effort est agréable.

Je prends des bonnes habitudes et écoute avec attention les conseils de Peter, qui a une très bonne vision de l’entrainement.

D’année en année, à côtoyer des personnes d’expérience,  je progresse. C’est une étape importante, ce voyage en Thaïlande, et le souhaite pour une nouvelle saison réussite, en reconnaissance de ce que l’on se partage.

Lire les articles précédents :
22/01 FIRST TRIP AROUND PATTAYA

7 :00 Le jour se lève sur Pattaya. La température est de 25°C. Nous déjeunons après 5 minutes de vélo à...

Fermer