Pourquoi pas un Drômois sur Liège-Bastogne-Liège ?

Le temps des pavés s’efface devant celui des belles côtes qui se profilent avec la semaine des classiques ardennaises. Les espoirs ouvriront sur la voie des professionnel ce samedi 14 Avril. Puis vous ne raterez aucun rendez-vous rendez-vous de la Flèche Wallonne, de la Flèche Wallonne féminine et de Liège-Bastogne-Liège.

source www.letour.fr/indexLBL_fr.html

Cette course, est très réputée sur le plan international, comme en témoigne son historique (source wikipedia)

Drapeau : Belgique Johan Vansummeren

Drapeau : Belgique Jurgen Van den Broeck

Drapeau : Belgique Tom Boonen

Drapeau : Kazakhstan Andrey Kashechkin

La course rassemblera 33 équipes dont 18 équipes belges et 15 équipes étrangères ; en tout, 10 nationalités seront représentées dont les équipes nationales d’Australie et d’Autriche ainsi que l’équipe américaine  dirigée par Axel Merckx.

Ce samedi 14 avril, la 27 ème édition de la classique UCI LIEGE-BASTOGNE –LIEGE ESPOIRS de moins de 23 ans.  Le départ sera donné à 12h15 Place Mac Auliff dans le centre de Bastogne.

180,8 kilomètres sont au menu des coureurs. Il y aura d’ailleurs un Grand Prix de la Montagne au-dessus de chaque côte remporté l’an dernier par Axel Domont, via la plupart des côtes de la Doyenne (notamment Wanne, Rosier, La Redoute, Saint-Nicolas  et Ans)qui amèneront les coureurs sur la piste  provinciale d’Alleur-Ans où l’arrivée sera jugée vers 16h.

La France protagoniste, et les coureurs de la Drôme.

Ces dernières années, nous avons vues nos espoirs Français être placés à l’image d’Axel Domont, ou Romain Bardet. Ce dernier a démontré toute ses qualités et pour cette saison 2012 intégra le peloton professionnel avec AG2R-La Mondiale.

Le centre de formation de Chambéry regorge de jeune talent et d’origine Drômoise. Axel Domont et Pierre-Roger Latour feront figure de prétendant au podium.

LATOUR sort des rangs juniors. Son début de saison témoigne d’un potentiel impressionnant avec une victoire lors de sa première course au Tour de l’Ardèche Méridionale et une
Pierre-Roger LATOUR a effectué un début de saison tonitruant avec une victoire lors de sa première course au Tour de l’Ardèche Méridionale et une seconde victoire à Saint Pourçain sur Sioule.

La saison dernière, j’ai le souvenir d’une course qui a montré tous son talent lors du grand prix de Saint-Vallier. J’étais seul à pouvoir le suivre dans le Montrebut mais peu de temps après, il employa ses qualités de grimpeurs et n’eu guère de difficulté à partir pour une échappée solitaire et victorieuse.

DOMONT (source directvelo). Il y a un an, le Drômois n’avait pas attendu la fin de course. “Je n’étais pas sûr de ma condition alors j’avais fait le début de course. Je m’étais fait reprendre après la côte de la Redoute. J’avais sauté du peloton à 15-20 kilomètres de l’arrivée” rappelle le coureur qui avait débuté sa saison le 2 avril après s’être fracturé la clavicule en février. Il avait alors terminé meilleur grimpeur de l’épreuve belge. Cette saison 2012, il a remporté la première manche de la- Coupe de France DN1, le Prix de Buxerolles, et terminé notamment 2e d’Annemasse-Bellegarde. Il est motivé pour être dans les premiers rôles de la course.

Bonne chance à tous, et vive la Drôme Cycliste !

Lire les articles précédents :
Boucles du Haut Var. Première course à étapes de la saison.

Ce week-end saint, nous serons présent avec l'uc montmeyran valence aux 9e Boucles du Haut Var (la liste des engagés...

Fermer