Haute Route 3. Le jour le plus long.

L’étape est redoutée par sa longueur. Au départ de Val-d’Isère, le thermomètre n’est pas à l’heure d’été. Il fait 4°C et on annonce plus de 25 degrés à l’arrivée. Un contraste de température qu’il ne faut pas négligé. Je fais le choix du coupe-vent et de quelques feuilles de journaux dans les descentes et est un excellent isolant.

Dès le départ, Alex Destribois du team prend la poudre d’escampette. David Polveroni est le premier à réagir, suivi par Peter Pouly. Ça se disperse dans le peloton, et sera vite réduit. Peter attaque et part rejoindre son coéquipier. Le duo life and living bikenet s’en iront pour une échappée au long court pour rejoindre Serre-Chevalier.

Derrière, David Polveroni joint ses forces à un talentueux Autrichien du nom de Jurgen PANSY.

Nous sommes un groupe d’une dizaine d’éléments. Au sommet de l’Iseran, le mercure est à zéro.

 

La descente sera rapide, et nous rejoindrons le col du Mont-Cenis. Magique ! Si vous connaissez le Col du Cormet de Roselend, le Mont-Cenis offre un panorama aussi somptueux. Longeant les rives du Lac, sur une route en toboggan, la beauté du paysage, laisse un peu de détente à l’esprit.

Petit détour italien. Au terme de la descente, j’avale un Gu Roctane et attaque à la sortie du village de Suza avec mon coéquipier Sylvain Garde et Stanislas Richard. Nous ne séparerons plus. L’entente est excellente, et les relais tombent bien.

La dernière difficulté est le Col de l’Échelle. Une nouvelle fois, je retrouve Steve Houanard pour me ravitailler et m’encourage. Sylvain et Stanislas prennent une centaine de mètres d’avance au terme d’une ascension courte (8 km) et pentue.

Les 20 km de descente vers Serre-Chevalier se feront à toute vitesse. Sylvain termine 13e, je me positionne derrière, et Stanislas 14e.

Le Team Life And Living BikeNet, est toujours leader, aux bénéfices de Peter et Alex qui sont époustouflants.

Le podium

  1. Alex DESTRIBOIS
    2. Peter Pouly
  2. David POLVERONI – Jurgen PANSY

hauteroute-podium-serrechevalier

Suivez mes étapes Haute Route en direct

Lire les articles précédents :
Haute Route 2. Devant, ils sont très fort !

Probablement, l’une des plus belles étapes de la #hauteroute. Le Cormet de Roselend est magique. Une étape contrastée par une...

Fermer