Simplement Fully !

Samedi 19 octobre se déroulait le plus rapide et certainement le plus difficile kilomètre vertical au monde. Fully. Couru sur une ancienne voie funiculaire, à l’image de la tranchée d’Arenberg, ce contre-la montre vous secoue le cœur, poussé sous les encouragements de la foule accrochés à la pente.

Pour cette 13e édition, il y a un record à retenir, c’est l’engouement pour les inscriptions. En moins de 9h, les 600 dossards ont été réservés.

Les records de la montée ont été approchés, mais pas battus. Néanmoins, c’est une grande course a qui a eu la providence d’un ciel clair et chaleureux. Une semaine auparavant, la neige avait recouvert la trace.

Photo Olivier Abbet.

Ce week-end en Suisse m’a charmé. Le speaker de l’épreuve m’a invité à sa table et j’ai eu l’occasion de connaitre l’historique de cet événement et d’autres anecdotes comme la venue de Kilian Jornet.

« Il s’est présenté à nous et a dit qu’il allait faire moins de 32 minutes. Nous avions eu des doutes, mais il a décroché le record de la montée chez les juniors »

À cette époque, le Sky runner espagnole était encore méconnu. Cette performance a certainement donné encore plus d’aura à Fully.

J’y ai pris goût.

equipement-fully-gu-roctane-newton-raidlight-booster

Un samedi aux gouts acides, brisoles, vin, rivella ! J’ai découvert la Suisse en moins d’un jour !

Un effort intense et chaleureusement partagé avec Valérie et son frère (merci !)

Je me réjouis avec un temps de 44 minutes, qui me donne l’envie de poursuivre dans cette discipline.

nicolas-raybaud-newton-bvsport-fully

Site de l’épreuve http://www.teamlatrace.ch/km/

Compte rendu à lire http://www.endurance-mag.com

Résultats ici

Vidéo

 

Mots-clés : ,
Lire les articles précédents :
Preview. Fully, l’enfer de la pulsation

Cette semaine du goût tombe à point nommé ! Le goût de l’acidité et du sucré. Un effort particulier m’attendra samedi...

Fermer