SAN SICARIO, EN DECOUVERTE.

Samedi 7 décembre, à SAN SICARIO, je rejoignais David Fournel et Guillaume CHRISTIAN amoureux et professionnel de la montagne chez ALPES AVENTURE.

david-guillaume-alpes-aventure

Une journée placée sous le signe de l’amicalité et de la progression. Je suis un novice dans la discipline.  Avoir le potentiel physique est une chose, mais connaître son environnement et la technique de ski d’Alpinisme sont deux déterminantes importantes pour se faire plaisir.

Le niveau d’enneigement est faible, et nous sommes en mouvement sur une neige instable. Nous nous sommes organisé une partie de reconnaissance avant la course du soir.

Sur le plan physique, je m’y suis rassuré, mais dans les parties raides, il me manque d’accroche. Après une grosse frayeur, la raison a pris le dessus, et pris la sage décision de ne prendre le départ pour ma sécurité et celle des participants.

ipp

Une décision sage, après avoir eu le témoignage de David et Guillaume qui m’ont confirmé une piste verglacé et glissante.  Il fallait avec des peaux qui accrochent et des biceps pour s’accrocher à la pente.

La course se déroule sur la piste olympique de San Sicario : la night and Winter Kilometer. Ouverte aux coureurs à pied et skieurs, se sont 4 km et 1000 mètres de dénivellation à parcourir.  Belle ambiance au départ de la course.

sansicario-night-kilometer

Guillaume prend une belle 66e place en 1h07. David abandonne pour les mêmes raisons que je citai. Aucune accroche avec nos peaux. Il était pourtant en 5e position (il a les watts !)

Le vainqueur Dennis Brunod en 40 minutes devant, Matteo Eydallin qui a remporté la Pierra Menta. Le niveau était très relevé.

En attendant la neige, la motivation reste intacte. Il faut être patient et continuer à progresser.

Lire :

 

 

 

 

Lire les articles précédents :
Le trail du Viaduc de Millau.

Pendant 3 jours, la ville de Millau vie au rythme des courses du Festival des Templiers.  Vendredi 25 octobre, sur...

Fermer