LE TRAIL DE MIRANDE, UN AIR DE PROVENCE ACCROCHE A LA MONTAGNE.

Situé en Drôme Provençale, au pied du col de la grande limite, se situe le départ de ce qui sera une nouvelle expérience : est-ce que je peux enchaîner à 15 jours d’intervalle le trail du Ventoux et celui de Mirmande ?

Est-ce que j’ai suffisamment récupéré ? Oui.

Même si la course à pied est musculairement plus traumatisante notamment sur les parties descendes, il me faut 2 jours de récupération active après les compétitions. Après le trail du ventoux, j’ai pris le vélo pour une seconde ascension du Chalet Reynard, avec dans le bidon une boisson de récupération Recovery BREW GU ENERGY®. Les effets ont a été positif. J’ai dupliqué cela au trail de Mirmande. La récupération terminée, la collation et les chaussettes de récupération BV SPORT®. Stratégie efficace !

Comment s’est déroulée la course ?

Animé par l’excellente Ludovic Collet (la voix de l’UTMB®, Haute Route™), je me place dans le premier tiers. Le départ est rapide et très vitre ça bouchonne. Nous devons passer via un chemin, un à un, avant de reprendre une montée. Je refais vite mon retard dans la montée, et attaque trop la descente, et pend une contracture sévère à la cuisse gauche. Aille. Pour vous que cela passe.

J’exécute  une remontée progressive devant. Après 5 km, erreur d’aiguillage. On se retrouve une vingtaine, à tourner en rond quelques minutes.

Après tout ces faits, la course peut reprendre son cours. Je pense bien à l’ alimentation et à boire : Mes deux gels GU Energy, 500 ml de GU Brew, et vous ajoutez les 2 ravitaillements servis, c’était suffisant.

gu-energy-nathan-trail

Très à l’aise dans les montées, je ne m’arrête jamais de courir et cet avantage me combler mon déficit en descente. Qui plus ai, cette contracture à la cuisse, me gêne énormément. Je dois même marcher par moment. À chaque descente, je perds l’avance prise en montée.

Ce parcours est tout le temps en relance, et technique. On passe des chemins roulants, à des chemins de pierres, à courir entre des ravines et les racines, au travers d’un paysage typique de la Drôme et du village médiéval de Marsanne. Un village qui mérite son détour. Il y a comme un air de Provence.

mirmande

 

En haut de la dernière montée, je remonte à la 22e place. La logique continue. Ma foulée se fait de plus en courte, et la descente est très douloureuse. Je marche. Je concède plus de 5 minutes et qui me classe 35e en 2h56.

gui-nico-arrivee-mirmande

Bilan

Mis à part cette seule contracture, j’ai eu de bonnes sensations, et cela me donne encore des perspectives de progression plus que motivante. Je dois améliorer ma technique en descente afin de me protéger sur le plan musculaire, mais aussi un gage de réussite dans le classement.

Clin d’oeil à Guillaume, et Ludo. Toujours aussi chaleureux et amusant !

guillaume-lenormand-ludo-collet

Mes prochaines courses

  • le 13/04, Trail Drôme
  • le 20/04 Dynafit X3 Courchevel
Lire les articles précédents :
CHANGEMENT D’HORIZON AU TRAIL DU VENTOUX

Dimanche 16 mars, je m'envolais à l'ascension d'un nouveau mont. Le monde du trail, le mont-ventoux qui ouvre la première...

Fermer