Outrage ascensionnel, la Triathlon X3Courchevel.

Dimanche 20 avril, le moral est beau fixe. La nuitée au Mercure de Courchevel a été reposante. Je tire les rideaux, … non pourtant je ne rêve plus. La météo est providentielle. La Saulire inspire à une journée excellente et chaleureuse.

L’association Courchevel Sport Alpinisme organise la 2ème édition du triathlon Dynafit #X3Courchevel. À vélo, au départ du Carrey et c’est parti pour 13.9km de la montée de Courchevel (930m D+), 6,3km (180m D+/-) de Trail entre neiges et terre, et 4,8km (950m D+) de Ski Alpinisme vers le Sommet de la Saulire qui pointe 2700 mètres d’altitude. L’équipement est complet.  En amoureux des grands espace et de l’ascensionnel, je me régale autrement qu’à faire la chasse aux œufs de Pâques  ! booster-specialized-bvsport-gu-energy-x3-courchevel

Comment s’est déroulée la course ?

Dans sa globalité, l’effort sera exigeant, il faut en garder pour le ski. Faire de bonne transition, être vigilant en s’hydratant, et déGUster à chaque transition du Chocolat Outrage pour fêter Pâques !

À vélo, je prends un départ prudent, et reprends petit à petit du monde dans la montée. Je suis à l’aise, le coup de pédale souple, et l’objectif de rester constant. Avec un temps officiel de 45:50 (15e) et 1:48 pour la transition. velo-specialized-haute-route-courchevel-x3

En Trail, j’essaie de limiter les dégâts et conserver mon avance à vélo. 4 coureurs vont me reprendre dans cette partie dont Jérémie Gachet et JC Bette. Je garde JC en point de mire. Entre neige et terre, l’accroche est instable notamment en montée. Je réalise un temps de 31:31 et une transition de 1:36.

bvsport-trail-courchevel-x3

À ski. Le plus difficile reste à faire. Les spécialistes font la différence sur cette partie. Cyrille Gardet arrive à me rejoindre sur cette partie. La montée est progressive sur une neige lourde et humide. Le soleil tape fort, et il fait chaud. Là, j’ai raté l’occasion de prendre une ceinture de portage pour boire. Le plus difficile de la montée arrive.

bvsport-nature3r-skialpinisme-courchevel-x3

Mathéo Jacquemoud s’arrête, et m’encourage. Cela me redonne du cœur à l’ascension. Quelques hectomètres avant le sommet de la Saulire, un mur. Je vois JC qui quitte les skis pour monter. J’arrive à passer en force mais difficilement. Dégringolade, je glisse 10 mètre dans la pente. Allez, on se refait ! Je remonte tout ça.

saulire-courchevel-x3

Au sommet, j’ai l’impression de revivre un enlevage. Benjamin Rondeau est aux encouragements. Je monte la Saulire avec un temps de 1h05. Je glisse vers la ligne d’arrivée, heureux finisher de ce triathlon original et nature.

saulire-arrivée-x3-courchevel

Au final

Une belle 18e place en 2h26 et un grand plaisir d’avoir partagé ce week-end avec Caro Freslons-Bette 2ème Féminine , Jérémie Gachet 5e, Jean-Christophe 11e, Cyrille Gardet 22e, Sébastien Rieth 41e, Nico Lebrun, Nathalie, les team EnduMag et Tri/EnduMag.

  

Avec le meilleur Speaker Ludo Collet, #LudoSeflie, c’était chouette de se revoir ! ludo-collet-courchevel

Au mois de mai

  • 3 et 4 mai, Le Genève Marathon for Unicef pour Haute Route, avec Fergus Grant et Alex Blanc.

  • 11 mai, La Lozérienne
  • 25 mai, Le Challenge du Vercors
  • 29 mai, Les 3 Cols
  • 31 mai, La Granfondo Ventoux
  • 1 Juin, la vertical de Blayeul (à confirmer)

Photos Facebook Courchevel Sport Alpinisme https://www.facebook.com/COURCHEVEL.SPORTS

Lire les articles précédents :
Trail de la Drôme. Soleil et convivialité !

Le week-end dernier se déroulait le Trail Drôme. Je retrouvais une nouvelle fois Guillaume Le Normand, et Mélanie. Mais pas...

Fermer