LA GRANITE MONT-LOZERE

Double ration de cyclosportive ce week-end du 7 au 8 juin. Dans un premier temps la Granite Mont-Lozère à Villefort organisé par Ludovic Valentin Organisation. Et dimanche, la Time Megève Mont-Blanc sur un nouveau parcours empruntant les cols de la Haute Route Alpes.

De retour en Lozère.

Après la Lozérienne, Cédric Paluello (Team Sybelles-La toussuire) m’a motivé à venir découvrir le parcours de la Granite Mont-Lozère. Je n’ai pas été en reste, bien au contraire.

Conforme à ce que l’on peut attendre d’une belle épreuve cyclosportive, un parcours difficile et sécurisé dans le parc naturel des Cévennes, un niveau sportif relevé, une ambiance chaleureuse et un repas typique de la région (la Truffade) où LVO a les étoiles du guide Michelin. Ajoutez à cela un coût d’inscription de 27€, nous ne pouvons qu’adhérer.

 

Comment s’est déroulée la course ?

Nous nous retrouvons Cédric et moi la veille dans un confortable mobil-home au camping du Lac. On peut bien se reposer dans ce paysage.

Cédric me prévient :

Dans le premier col, il faut que tu t’accroches. C’est ici que les places se feront. Ensuite il est impossible de revenir.

Ses conseils se sont avérés exact. Je me suis exécuté à ne rien lâcher dans le col du Pré de la Dame (14,7 km à 6%). Cela attaque pied au planché avec Patrick Fiorentino, Stéphane Cognet, Cédric Paluello et Jean-Luc Chavanon. Je suis dans le coup ! Mais l’effort est violent et je serai le premier à sauter, suivi de Jean-Luc. Nous nous retrouvons ensemble et un groupe se constitue avec Stéphane Cheylan (vélo101) et Kenny Nijssen. J’emmène le train. En tête, Cédric Paluello ne tardera pas à lâcher prise. Le duo Fiorentino, Cognet sont au-dessus du lot. Nous ne les reverons pas.

granite-mont-lozere-nico-raybaud-cyclo

Notre groupe collabore bien et avance à bon rythme. Nous prenons le temps de nous ravitailler au Col de la Croix Berthel (11km à 5%).

Les jambes répondent bien et je suis rassuré pour les difficultés suivantes. Dans le Col des Finiels (11km à 6%), Kenny Nijssen attaque et j’emboite le pas avec Jean-Luc. Je connais les qualités de grimpeur de Kenny et il s’en ira seul.

granite-mont-lozere-nico-raybaud

Avec Jean-Luc Chavanon dans le col des Finiels

Nous tenons un bon rythme avec Jean-Luc. Nous poursuivrons toute la fin du parcours à deux et nous reprenons Kenny sur la ligne d’arrivée.

Conclusions

Je me réjouis et plein de confiance à la 5e place de la Granite Mont-Lozère et 2e de la catégorie. Le meilleur résultat de la saison, mais aussi en terme de puissance 325watt/20 min (Seuil 5w/kg) . En effet, j’obtiens mes meilleures moyennes de puissance développée  au seuil. C’est rassurant de voir les progrès. Il faut maintenant maintenir ce niveau, et progresser avec intelligence en arrivant avec de la fraicheur sur les épreuves.

SUR STRAVA

La prochaine étape du challenge cyclo’tour sera l’Arian-Villards. Découvrez là ici

Lire les articles précédents :
Sur un air de Haute Route, du Mont-Ventoux au Galibier.

Enchaîner deux belles et difficiles cyclosportives. Je m’y étais déjà essayé l’an dernier en réalisant le même week-end, La Marmotte...

Fermer