#18 Haute Route. Il faut s’accrocher pour arriver à bon port.

Au départ de Font-Romeu, une étape de 120 km était au programme. Nous nous retrouvons les Triple Crown Riders sur la ligne : Paul Hamblett, Sergio Costa, Nuno Luz, Crhistian Haettich, Amy Brice, Fergus Grant, …, …

triple-crown-riders

Après la bonne étape d’hier, je reste prudent. Je sais que la forme peut-être là un jour, et le lendemain différent. Ce jour était différent. Le soleil, la chaleur, le vent sont annoncés et avec deux difficultés majeures : le port de pailhères et la montée d’AX 3 Domaines.

C’est une étape encore plus belle qu’hier, et le port de Pailhères et resplendissant. J’aime les Pyrénées !

port-pailhères

Où s’est jouée la gagne ?

Le profil était particulier. Une longue descente de 40 avant deux petits cols : le col des Moulis et le Col du Garabeil. J’ai manqué d’attention dans la descente, et le groupe de tête est parti dont Cyril Tiné que je connais bon descendeur et qui a usé de cette force pour remporter brillamment et en solitaire cette étape. Il a su contenir notre retour. Bravo Cyril !

Le Port de Paihlères.

À l’approche du Port de Pailhères, Cyril est en tête avec de bons rouleurs et à cette faveur engrangera un temps précieux. Derrière, cela ne chaume pas ! En effet, nous sommes Paul Hamblett, Kristoff, et quelques bons éléments en poursuite.

Le port de Pailhères va se résumer à une chasse à l’homme sur des pentes difficiles, en lutte contre le vent.

2-portpailhères-hauteroute-pyrenees-2014

® PhotoRunning

Je reste dans les roues à l’abri, et le train monte rapidement. Paul a vraiment de bonnes jambes aujourd’hui. Dans les derniers kilomètres, Paul accélère et se détache. Nous ne sommes plus que 3 et peu après, je lâche du terrain. Je me retrouve seul, face au vent.

À 2 km du sommet, j’aperçois Peter Pawlus et me rejoins. Jean-Baptiste Wiroth m’encourage.

® PhotoRunning

® PhotoRunning

Je m’arrête au sommet pour remplir un bidon et un besoin très pressant ! (rire) et c’est reparti pour une descente rapide vers Ax les Thermes.

Je ne me pose pas de question, je dois faire une belle ascension d’Ax 3 Domaine.

Je réalise une montée crescendo et termine très fort sur le final. Je tiens le 4e temps de la montée aussi vite que Cyril et à 2 minutes de Paul. J’arrive à reprendre du temps. Je termine 7e à plus de 8 minutes de Paul et Cyril.

Conclusion

Je le sais. Il faut faire preuve d’oppurtinisme. Le niveau est très homogène sur cette haute route Pyrénées, et je devrai être plus attenftif sur les prochaines étapes et aussi savoir me gérer. J’ai eu du mal à terminer le Port de Pailhères. On peut vite gagner du temps, mais aussi vite en perdre.

Je suis aujourd’hui 6e du général, mais à seulement 4 minutes du podium. Je reste confiant et aborderai les étapes au jour le jour.

L’objectif est double. Rester souder et homogène avec l’équipe For Adventure et se hisser sur le podium individuellement.

SUIVEZ ULTRA MAG

Chaque jour, je collabore avec le magazine avec le magazine Ultra Mag. Nous vous offrons une vision plus globale de la Haute Route et développons un thème autour du cyclisme. Vous avez des questions au sujet de l’évènement ? Laissez nous votre commentaire !

ANALYSE DE L’ETAPE SUR STRAVA


Vidéo de l’étape d’hier

Lire les articles précédents :
#16-17 Haute Route. For Adventure dans les Pyrénées !

Nous y voilà ! La dernière semaine de Haute Route Pyrénées. La journée de repos s’est passée dans le train...

Fermer