#19 Haute Route. Ex-aequo pour l’aventure !

Cette 3e étape de Haute Route Pyrénées entre Ax-les-Termes et Bagnères de Luchon nous a réservé de belles surprises ! Sur le papier, ce n’était pas la plus difficile, mais la tâche s’est annoncée difficile, 160 km 2800 d+.

Jean-François Alcan (directeur de course) nous a fait un remake de l’étape du Tour 2007 avec l’ascension de trois cols. Dans l’ordre, nous avons grimpé le col de Port (11,4 kilomètres à 5,3%), le col de Portet d’Aspet (5,7 km à 6,9%), le col de Menté (7 km à 8,1%), et pour finir par une longue vallée pour arrivée à Bagnères-de-Luchon.

Il fallait alors être un bon grimpeur, bon descendeur et bon rouleur pour s’imposer.

Le col de Port. 

Paul Hamblett et moi-même mettons le feu aux poudres dès le pied du col. Cela s’avère efficace. Peter Pawlus en profite pour nous contrer. Derrière, nous gardons une bonne intensité. Cyril Tiné, en remettra une couche pour disperser le groupe. Nous serons moins d’une dizaine. Andrea Nicosia réalise un superbe boulot. Je reste caller dans sa roue. Au sommet, je remets grand plateau pour réaliser la descente. À mon habitude, cela permet de casser le groupe, et non revenons sur Peter Pawlus. 

La transition avant le Portet d’Aspet.

Nous sommes 8 en tête. Difficile de faire prendre des responsabilités à chacun, mais ensuite les relais tourneront bien sauf un coureur qui ne partage pas le travail. Ce dernier se verra pénalisé de 10 minutes pour une assistance hors zone (ce n’était pas la première fois).

Le Portet d’Aspet. 

3-hauteroute-pyrenees-nouveautarmac-specializedLa chaleur commence à être pesante. Il fait chaud. Bien boire, bien s’alimenter, et serrer les dents. Dans ce col, c’est le portugais Sequeira Luis qui va réaliser une grosse montée. Paul Hamblett n’est pas au mieux, je m’accroche dans la roue de Luis, et Cyril n’est pas très loin. La descente est très technique, rapide. Nous passons devant la stèle de Fabio Cazartelli. 

Le col de Menté, le plus difficile du jour.

Nous sommes avec Andrea, Cyril, Paul, Sergio, Skupe Krysztof, et Cowie Tristan (futur vainqueur). Krysztof et Tristan prennent les devants. Cyril, Paul, Sergio, Andrea derrière. Je lâche le premier, puis Sergio. Le trio essai de revenir, mais en vain. Sergio et moi nous arrachons pour revenir, mais nos 3 amis temporisent. Nous collaborerons pour rouler fort jusqu’à Luchon.

© photorunning

© photorunning

En chrono

Paul est très fort. Nous donnons tout pour rester dans sa roue et réaliser des relais respectables. Nous n’arriverons pas à revenir sur le duo de tête. Andréa prend la 2e place, et comble , nous terminons 3e ex aequo avec Paul et Cyril.

Conclusion

Après 16 cyclosportives de suite, des Dolomites en passant par les Alpes, entrecoupé de 2 journées dites de «Repos», le physique a évolué et je suis davantage plus à l’aise en quand la pente devient forte. Je constate que mes compères Paul et Sergio qui font aussi la Triple Couronne ont aussi progressé cette semaine, notamment Paul. Notre équipe est soudée, et aujourd’hui est une belle preuve. Je suis très content d’avoir réuni Paul et Sergio dans l’équipe avec Cyril et de partager le leadership.

Je suis aujourd’hui 5e du classement général Haute Route Pyrénées à 4 minutes du podium. La route est encore longue et haute, jusqu’à Biarritz.

Il faudra faire preuve de patiente et saisir les toutes les bonnes occasions pour grappiller du temps. 

L’étape de demain.

Une étape taillée pour les grimpeurs avec 3 cols qui se succèdent. 

SUIVEZ ULTRA MAG

Chaque jour, je collabore avec le magazine avec le magazine Ultra Mag. Nous vous offrons une vision plus globale de la Haute Route et développons un thème autour du cyclisme. Vous avez des questions au sujet de l’évènement ? Laissez nous votre commentaire !

ANALYSE DE L’ETAPE SUR STRAVA

Vidéo de l’étape d’hier

https://www.youtube.com/watch?v=r3–PgXzhYg

Lire les articles précédents :
#18 Haute Route. Il faut s’accrocher pour arriver à bon port.

Au départ de Font-Romeu, une étape de 120 km était au programme. Nous nous retrouvons les Triple Crown Riders sur...

Fermer