LA LOZERIENNE AFFICHE UN NOUVEAU RECORD.

La Lozérienne Cyclo, 2ème du manche du challenge cyclo’tour Rotor, au départ de la Canourgue est sans nul doute l’une des meilleures éditions depuis que j’y participe depuis 2012. Tous les ingrédients étaient réunis pour ravir l’appétit des participants.

Coup double pour la Toussuire et un nouveau record !

Le coureur du Team Sybelles La Toussuire, William TURNES réalise le meilleur chrono jamais réalisé sur l’épreuve (3h50 en 2012 et 2013). William remporte les 135 km en 3h39:54.51 après une belle échappée à 6.

Son équipier Cédric PALUELLO, en quête de la victoire sur le Challenge Cyclo’Tour court remporte également l’épreuve courte de 88 km.

Le parcours Aubrac et Gorges

La Lozérienne est un parcours somptueux de 135 km qui se compose en 2 tronçons. La première ronde nous emmène en hauteur par les routes de l’Aubrac sur un vaste plateau verdoyant qui se résume à 30 km et 3 montée vers le village de Trélans, Les Hermeaux et arrivée au col du Trébatut.

#paysage sur les routes de l'Aubrac en #lozère

A post shared by Nicolas Raybaud / 尼克拉 (@nicolasraybaud) on

Une descente rapide, nous ramène vers la Canourgue où nous entamons une deuxième montée vers le Massegros et enfin redescendre vers les Gorges du Tarn en passant l’un des plus beaux villages de France, Saint-Enimie. Les gorges du Tarn nous emmènent à la côte des Vignes qui révèle souvent le futur vainqueur.

Comment s’est déroulée la course ?

La première montée vers Trélans opère une première sélection sous l’impulsion dans les premiers kilomètres de Rodolphe Lourd. Nous revenons une trentaine avant le village.

nicolas-raybaud-ougier-lourde-chavanon-lozerienne

Une première descente s’engage et je me place en tête pour réaliser la descente. Sans suit une succession de montée et de descente où je maintiendrai l’allure avec l’aide de Rodolphe. Nous aurons eu aux hostilités du club de Montagnac, mais veines de succès, sauf une !

peloton-descente-lozerienne

L’échappée.

À 3 km du sommet, une nouvelle attaque est placée (Mael ALRIC, Vincent COUFFIGNAL, Jérémy PRIVAT). Il n’y rien de franc, mais très vite Nicolas OUGIER s’y joint, et au tour de William TURNES avec force. Nous ne sommes qu’une poignée à 500 mètres de la bascule, tous en file indienne. Malgré une descente en lâchant les freins, les 6 fuyards prennent de la distance.

echappe-ougier-turner

En poursuite.

Le rythme ne faiblit pas. Rodolphe LOURD prend les choses en main dans le Massegros pour réduire davantage le groupe. Nous sommes un groupe de 13 pour aller rejoindre les Gorges de Saint-Enimie. Nous arrivons à maintenir l’écart à 1’20.

Dans les Gorges du Tarn.

Dans un premier temps, Rodolpe LOURD et Laurent DEBAENNE (TEAM VELO101) prennent la poudre d’escampette. Je ferai de même en compagnie BRUGERON Didier afin d’arriver avec de l’avance aux Vignes.

La côte des Vignes.

Je n’arrive  pas à trouver le bon rythme. Michel ROUX et Stéphane CHEYLAN sont les premiers à me rejoindre après 2 km d’ascension. Suit un peloton éparpillé. Je reçois les encouragements de Jean-Luc CHAVANON, mais je peine à suivre. J’arrive à reprendre un bon coup de pédale, mais trop tard. Je rejoins Patrick FIORENTINO dans la montée pour terminer le parcours dans une entente cordiale et sportive. J’aime !

En tête de course, la situation se débloque, William TURNES s’en va avec Maël ALRIC. Michel Roux réalise une montée des Vignes et un final exceptionnel remontant à 30’’ de Nicolas OUGIER (Macot La Plagne).

Conclusion.

Cette édition a été régalée tous les appétits des participants. La qualité des cyclistes présents était homogène et la course a été régulière de bout en bout, dans des conditions estivales.

15e en 4h05 (2014), 17e en 4h02 (2013) et 21e en 4:03 (2012), je termine cette épreuve 16e en 3h54 avec beaucoup de plaisir. Je me suis bien amusé, et il n’a pas manqué grand-chose pour tenir le rythme dans les vignes. Retrouvez l’épreuve sur STRAVA

Il faut féliciter Ludovic Valentin Organisation qui offre aux participants des prestations de qualité et créer une communauté fidèle 30€, un beau parcours, un repas traditionnel de la région, le fameux Aligot-Saucisse. Le déplacement vaut le détour !

aligot

Vous êtes l’un de ses fidèles participants, vous avez participé à l’épreuve ? N’hésitez pas à laisser votre commentaire.

 

 

  • Gui AVOND

    Salut Nicolas, c’est Guillaume on à fini ensemble ensemble le jour de la Lozérienne, juste un petit mot pour te dire que ton blog et sympa et respire la passion. @ bientôt peut être 🙂 et félicitations pour ta place à la Granite.

    • nicolas raybaud

      Merci Gui ! Merci. C’est sincèrement motivant ton message. Simplement et avec passion. À bientôt !
      Je t’invite à me suivre sur ma page facebook.com/raybaudnicolas

Lire les articles précédents :
LE TRIATHLON X3 COURCHEVEL, ET SEULEMENT A COURCHEVEL !

Pour la 3ème édition, nous étions plus de 500 participants, seuls ou en équipes de trois en relais pour un...

Fermer