Des averses de la Forestière, au soleil de la montée de Vacheresse-Bise pour le Challenge Idriss Hirsch.

La Forestière

Le 19 septembre, après une malchance sous les averses de la cyclosportive La Forestière, la journée se conclue à la montée de Vacheresse-Bise. Pour résumer la Forestière, j’emprunte le passage de Rodolphe Lourd “Au sommet Bruno bascule en tête, suivi de Nicolas bien décidé à “faire” la descente humide. David (De Vecchi) suit avec Frédéric, je reste au contact quand un véritable déluge s’abat sur nous. On ne voit plus grand-chose et l’écart se creuse avec nos poursuivants,…”

Deux cols plus loin, dans une descente, alors que la visibilité est faible, ma roue prend un nid de poule. Le verdict est rapide : crevaison. La pluie, le froid, raisonnablement je fais demi-tour et rejoins la ligne d’arrivée après 60 km d’une course qui était bien partie.

Le challenge Idriss Hirsch.

plus-de-130-participants-au-challenge-idris-hirsch-a-la-montee-de-bise

Dans la vallée d’Abondance, nous sommes plus de 130 participants à nous rejoindre au départ de la montée de Vacheresse-Bise. Pour cette 4e montée, la famille du Ski-Alpinsme a voulu faire partager le souvenir de l’un d’entre eux, Idris Hirsch. De là-haut, Idriss a soufflé les nuages et la pluie, pour nous offrir un grand ciel bleu.

Le challenge est original. Le départ est en ligne et la course se réalise par équipe de 3 ou en solo. Pour remporter le challenge, c’est l’équipe la plus rapide au cumul des 3 temps: ski roue, la course à pied, et le vélo. Le participant solo a est classé sur la discipline de son choix.

Description de la montée

La montée est longue de plus de 9 km pour de moyenne. Les 2 premiers kilomètres sont roulants avant que ce dresse les 7 km de pente à 8 % de moyenne et avec de longs passages à 10%, sur une route de mauvais rendement. La route revient à un horizon dans ses derniers hectomètres où l’arrivée est jugée face refuge de Bise.


Au classement équipe

Chez les hommes en 1h53’40, le challenge Idriss Hirsch est remporté par Guillaume Novel (29’11’’ en Vélo), Didier Blanc (40’06’’en Ski Roue) et Curdy François (44’23’’ en course à pied)

Nos championnes du monde espoir du ski-alpinisme (Axelle et Jennifer) remportent le challenge en 2h19’59. Jennifer Fiechter réalise un temps de 38’04’’ à Vélo, Sophie Mollard tiens 53’32’’en Ski Roue et en course à pied Axelle Mollaret grimpe en 48’20’’.

Au classement solo vélo

Simon Bellabouvier prend la 1er place avec un temps de 29’33’’. Gabriel Barril et moi-même arrivons ensemble en 30’50’’.

©Photo Jérôme Meynet Cordonnier

©Photo Jérôme Meynet Cordonnier

Conclusion

Félicitations à tous les participants et une organisation simple, originale et conviviale autour de l’esprit du ski-alpinisme. Des efforts pour se souvenir, pour ne pas oublier Idriss Hirsch.

Lire les articles précédents :
LA DIAGONALE DU MONT-JOLY

Samedi 12 septembre, pour la 2e édition de la Diagonale du mont-Joly, l’évènement parrainé par Mathéo Jacquemoud a conquis prêt...

Fermer