J18 Une étape courte pour arrivée à Bormio

Jeudi 3 septembre Ce devait être l’étape culminante de la Haute Route Dolomites, mais en raison d’un Stelvio enneigé et pour préserver tous les participants l’organisation a pris la sage décision d’enlever ce final d’étape. Le parcours est de 60 km pour 1500 mètres de dénivelé avec des ascensions culminant à plus de 2000 mètres d’altitude, le Passo del Bernina, di Livigno, d’Eira, et le Foscagno.  L’étape fut intense et entièrement chronométrée

18-hauteroute-saintmoritz-waa

Passo del Bernina, 2330m

http://www.strava.com/segments/628752

À l’image de la veille, le Bernina ne présente aucune difficulté. Je suis le premier à lancer les hostilités, mais est rapidement reprise. L’allure est rapide, et permet d’opérer une première sélection. Au passage du sommet, nous sommes une vingtaine.

Dans la descente, je lâche les freins avec Andréa Nicosia. La montée suivante arrive rapidement, il est important de créer des écarts afin de s’engager dans le Forocola di Livigno.

Forcola di Livigno, 2315m

http://www.strava.com/segments/628752

Un GU lemon pour cette courte ascension de 5 km qui feront des dégâts. Sur le rythme imposé par Loïc Ruffaut, ils sont 5 à se détacher (Ruffaut, Falco, Roux, Polveroni, Kristof). Je suis à 500 mètres avec Clément Mathé et je reviens dans la descente. Nous temporisons, et un nouveau regroupement se crée.

Passo d’Eira, 2208m

http://www.strava.com/segments/628752

L’étape arrive bientôt à son terme. Nicolas Roux et Clément Mathé attaquent. À la faveur d’un petit bouchon routier, ils prennent de l’avance. Fair-Play, ils attendent, mais dans notre groupe personne ne veut prendre l’initiative de faire la jonction. C’est alors que Loïc s’y emploie seul. Guillaume Falco et David Polveroni sont en chasse et je suis dernier avec l’allemand Kristof qui collaborera. Nous reprenons David, au sommet des 4 km du Passo d’Eira. La descente nous permet encore de prendre un peu d’avance.

Passo Foscagno, 2191m

Je m’emploie à donner mon soutien à David. Nous sommes 4 avec Kristof et Clément. Nous collaborons à réduire l’écart avec Guillaume en point de mire.

Résultats

5e sur la ligne, je suis 7e de l’étape pour quelques secondes perdues sur le tapis de départ. Loïc Ruffaut remporte l’étape, suivi de Nicolas Roux et Guillaume Falco.

Au classement général de Haute Route Dolomites, je remonte à la 16e place.

Strava

Lire les articles précédents :
J17 Haute Route Dolomites. La voie express du Passo del Bernina

Mercredi 2 septembre. C’est le jour du contre-la-montre. L’ascension n’a rien de compliqué contrairement au précédent des Alpes et des...

Fermer