J20 Haute Route Dolomites. A l’attaque pour une petite étape.

Samedi 5 septembre. Au lendemain d’une étape plus que réussie, le 6e jour de Haute Route Dolomite nous mènent de Merano à Cortina d’ampenzo. L’étape est rendue difficile par quelques averses, et une température proche des 4°c à mesure de l’ascension des cols. Il nous faut 55 km de convoi neutralisé avant de rejoindre la première difficulté le Passo Sella, et suivra rapidement le passo Pordoï. À ce moment de la course, le chrono est arrêté pour la descente. Nous allons avoir la malheureuse nouvelle que la dernière ascension le passo Falzarego n’est pas chronométrée. En dernier instant, la police n’a pas autorisé le chronométrage à cause de la météo. Une grande frustration.

Le passo Sella

J’attaque dès le tapis avec mon ami Jérôme Pulidori et aussi fan de Specialized, afin de prendre de l’avance avant l’ascension.

20-hauteroute-passo-sella-specalized-cycling

Il nous faut 20 km avant d’avoir le début réel du col. Jérôme m’aide un bon moment avant de lâcher dans une partie plus raide. Derrière le peloton s’agite. Sur un moment de flottement, Andréa Nicosia arrive à sortir pour me rejoindre accompagné de nouveau par Jérôme. En excellent triathlète, Jérôme nous met le gros plateau dans les parties plates et favorisera notre avance. Quant à Andréa, il s’exécute d’une manière véloce et puissante en montée. J’ai du mal à le relayer.

Nous arrivons au pied du Stella. Andréa a vraiment la socquette légère. Il me prend 100 mètres, et n’arriverait pas à maintenir la distance. À 4 km du sommet, je vois le retour des favoris et la pluie se met à tomber.

20-hauteroute-dolomites-passo-sella

Dans la descente accompagné de Nicolas Roux nous attaquons et prenons distance.  Nous sommes alors 2 en chasse derrière Andréa. La montée du Pordoï arrive rapidement.

Le passo Pordoï

6 km de descente puis la montée reprend brutalement. Les muscles saisient par le froid, j’essaie de tout de suite me mettre dans la roue de Nicolas, mais ce dernier est plus en force. Il s’en ira chercher Andréa à 2 km du sommet pour accrocher une nouvelle victoire. Derrière, je maintiens une très bonne allure. Loïc Ruffaut et Guillaume Falco me reprennent à 4 km du sommet.

Je franchis la ligne en 6e position, et remonte à la 10e place du général. Nous rentrons tranquillement pendant encore 30 km vers Cortina en réalisant le passo Falzarego.

Par équipe, nous prenons la première place du jour. Superbe VIPP 3.

Demain, c’est la dernière ! #ObjectifTripleCouronne #TogetherWeWin

Strava

  • Brandy

    Encore une étape,respect pour ta perf, beaucoup de plaisir à te suivre, bravo pour ton blog.

    • nicolas raybaud

      merci !

Lire les articles précédents :
J19 Haute Route. Enfin les Dolomites !

Vendredi 4 septembre Est-ce le bon risotto mangé la veille avec Nicolas Roux qui m’a donné de bonnes jambes aujourd’hui...

Fermer