UNIQUE, LA TAIWAN KOM CHALLENGE 2015

La Taiwan KOM Challenge est une épreuve « hors-norme », une expérience unique de s’élever en une fois du niveau de la mer à 3275 mètres d’altitude. En 2012, Jérémy Roy (FdJ) et Anthony Charteau (Team Europcar) avaient le fait déplacement. Cette 4e édition a rassemblé l’Espagnol Omar Fraile (maillot de meilleur grimpeur à la Vuelta), le danois John Ebsen de l’équipe Androni Giocattoli-Sidermec (double vainqueur de la KOM), les Français du Team Anchor Bridgestone, Damien Monier (vainqueur de la 17e étape du Giro 2010  ), Thomas Lebas (Vainqueur du Tour d’Hokado),  une délégation de coureurs Kenyans, et plus encore …

Le peloton

  • 412, c’est le nombre de participants
  • 368 hommes et 44 femmes
  • 32 nationalités
  • 6 catégories

La catégorie élite qui évolue sur le circuit professionnel et les catégories « non-professionnel » réparties en 5 classes  d’âge : M16 (16 ans), M20 (20 à 29 ans) M30, M40, M50. 310 personnes franchiront la ligne de la KOM Challenge.

Welcome party au Park View Hotel

29 Octobre. L’accueil est à la hauteur du challenge. La réception a  lieu au Park View Hotel. Un grand palace 5 étoiles de Hualien. Après un premier spectacle de danse aborigène, les représentants des partenaires de la KOM prennent la parole. Un point d’honneur qui apporte de la valeur et une reconnaissance à l’événement. Un copieux buffet nous est servi.

La KOM

30 Octobre, 5 :30 Le soleil se lève paisiblement. Nous signons le mur protocolaire et donnons nos bagages que nous retrouverons au sommet de Wuling.

taiwankomchallenge-adriansmith-nicolasraybaud-specialized-hualien-2015

Je retrouve mon ami Nuno et fais connaissance avec Omar Fraile et Valenti Sanjuan. Après une cérémonie d’ouverture entraînante à coup de tambour animée par la tribu autochtone de Taroko, nous prenons place à 6h30 sur la ligne de départ.

omar-fraile-valenti-sanjuan-specialized-komtaiwan

25 km de routes neutralisés nous emmène vers cette longue et périlleuse course pour entrer sur les superbes gorges de Taroko. Une route qui surplombe un torrent plein de vivacité, dominé par des falaises hautes de plusieurs centaines de mètres.

Une première échappée avec 4 coureurs dont Brett Lindstrom et Wei Kai Chiang se dessine à l’entrée des gorges de Taroko. Nous restons à 1’30’’ des fuyards.

gorgestaroko-taiwankomchallenge-crankpunk

Sur une route exceptionnelle, traversant des séries de tunnels, à la succession de longs lacets, nous roulons à un rythme régulier et reprenons les fuyards à mi-course. Les coureurs d’équipes roulent fort pour écrémer le peloton. À mesure de l’ascension, l’air se fait plus frais, je suis de mieux en mieux.

Au km 85, je profite de la descente pour me replacer en tête de course. À ma surprise, nous ne sommes plus qu’une dizaine au terme de la descente.

Nous sommes 13 coureurs à 15 km du finish avec Ebsen, Lebas, Monet, Dowling, Alex, et des Kenyans. La pente se relève et le Français Damien Monier place une attaque. Nous sommes à prêt de 2500 mètres d’altitude.

Au bas de la descente

Au bas de la descente

Je n’arrive pas à suivre le groupe de tête. En toute confiance, je reste seul  2 kilomètres avant de me faire reprendre. Je maintiens l’allure et remonte progressivement au classement dans les pentes les plus éprouvantes. Nous nous élevons jusqu’à 3275 mètres d’altitude. Je franchis le sommet du mont Hehuan à la 18e place après 105 Kilomètres en 3h45’31. C’est la cime de la Bonnette de Taiwan, la plus haute route de l’île.

taiwankomchallenge-adriansmith-nicolasraybaud-specialized-cyclist-2015-racing

Résultats

À 33 ans, c’est le Français Damien Monier qui remporte le Taiwan KOM Challenge 2015 et devance en solitaire le double vainqueur de l’épreuve  le Danois John Ebsen et l’Irlandais Mark Dowling.

John Ebsen et Damien Monier

John Ebsen et Damien Monier

Les 6 premiers de la KOM (Hommes et femmes) seront récompensés moins d’une heure après l’arrivée.

  1. Damien Frederic Monier (Fra) 3:34:19
  2. John Ebsen (Den) 3:34:53
  3. Mark Dowling (Ire) 3:35:56
  4.  Ariya Phounsavath (Tha) 3:36:05
  5. Thomas Lebas (Fra) 3:36:29
  6. Stuart Anthony (Aus) 3:37:47

Les récompenses.

  • Les 6 premiers de la KOM, Femmes et Taiwainais reçoivent une récompense et un prime.
  • Est décerné le maillot du cycliste le plus combattif
  • Les 6 premiers de chaque catégorie sont récompensés.
  • Les leaders remportent un maillot distinctif.

Un règlement simple qui valorise toutes les performances à sa juste valeur.

Retour au départ à Hualien

Après une petite noddle-party, nous sommes ramenés en minibus à Hualien. La descente est toute aussi impressionnante. C’est à ce moment que l’on peut réellement juger de la difficulté du parcours et profiter de ce lieu spectaculaire. Dans le bus qui nous descend à Hualien, cela permet de faire plus ample connaissance avec Damien et Thomas.

Bilan

Nul doute, être finisher de la Triple Haute Route était une grande satisfaction. La KOM Taiwan m’a fait vivre une sensation unique et grandissante à mesure que je me rapprochais de l’arrivée. Une mise en condition intense avant la délivrance de l’effort.  J’ai trouvé une épreuve qui m’a redonné de l’inspiration et de la motivation pour la prochaine saison.

Je me positionne à la 18e place, leader de la catégorie d’âge 20-29 ans, 3e français et premier non-professionnel de l’épreuve. Voir la course sur STRAVA

specializedtaiwan-trophée-komchallenge

 

Lire les articles précédents :
The Lunch Ride ! Who, Why ?

The sun, the sky is the view from his workplace. It's lunchtime ? Better yet, it's time for a Lunch...

Fermer