#HAUTEROUTE 4. Courte et chaude !

Au départ de la ville d’Argelès-Gazost s’élance la quatrième étape de la Haute Route Pyrénées. Une journée courte et chaude s’annonce avec l’ascension du Tourmalet depuis Barèges, la Hourquette-Ancizan et un final ardant à Pla d’Adet.

© OBRENOVITCH/MOUV-UP.COM

© OBRENOVITCH/MOUV-UP.COM

Intelligemment, les cols du Tourmalet et de la Hourquette se grimperont en rythme, sélectionnant naturellement les coureurs les plus en forme. En excès de vitesse dans la descente du Tourmalet emmené par Bruno BONGIOANNI opère une petite dissolution du groupe de tête.

hauteroute-pyrenees-tourmalet

Nous nous retrouvons une quinzaine d’éléments au pied de la Hourquette. Un col roulant, sur une petite route sous bois, nous profitons de paysages de pâturages. Cédrick DUBOIS en profite pour prendre des photos (ci-dessous)

hourquette-hauteroute-pyrenees-specialized-powerselle

Nous sommes 8 au sommet. Au profit d’une descente non chronométré, nous nous ravitaillions en eau et j’y ajoute un stick d’électrolyte GU. Il y en aura besoin vu la montée qui nous attend.
Pour faire la jonction, Cédrick DUBOIS emmène le groupe jusqu’au pied du Pla d’Adet (voir le segment strava) pour son coéquipier Laurent STACUL et la victoire. Sur une montée de 10 km à 9,5 % de moyenne et une chaleur éprouvante, nous sommes éparpillés. Je me positionne en 6e place à la lutte avec Mike Cotty. Une place que je ne quitterais pas.

Télécharger (PDF, 66KB)

Au terme de cette étape, je remonte à la 7e place du classement général de la Haute Route Pyrénées et 2nd de la Triple Couronne.

Un clin d’oeil pour les encouragements à William Malard présent à Pla d’Adet et  Benjamin Pellet à Luz-Saint-Sauveur.

Strava

Lire les articles précédents :
Le #HAUTEROUTE 3. Contre-la-Montre dans le Col de Couraduque

Au départ d'Argelès-Gazost, un par un les concurrents montent sur la rampe de lancement pour l'exercice du contre-la-montre. L'échauffement démarre...

Fermer