La MB-Race, l’expérience de la course de vtt la plus difficile au monde

Le samedi 1 juillet, un millier de coureurs s’élançaient sur la MBRace dans des conditions climatiques incertaines. Les pluies orageuses des jours précédents et de la nuit, ont fait chuter les températures et rendu le parcours boueux et très glissant. Après le vainqueur 2015, 2016 Vincent Arnaud, le suisse Urs Huber ajoute son nom au palmarès des grands vainqueurs de la MB Race. Arnaud Rapillard, gagne sa deuxième place. Oui, il n’y a aucun perdant à la MB Race.

Urs Huber vainqueur mbrace 2017

Urs Huber ©AMANDINE ELIE – KINAPHOTO.COM

 

La MB Race fait partie du nouveau challenge la MTB Alpine Cup qui regroupe 4 épreuves d’exception labélisées UCI :

  1. La Hero südtirol dolomites 16 & 17 juin (Italie)
  2. la mb race culture vélo 1 & 2 Juillet (France),
  3. Grand raid bcvs 18 & 19 aout (Suisse)
  4. La forestière bulls bikes le 16 & 17 septembre (France).

La MB Race, une première expérience

Avant le briefing, un repérage jusqu’au plan de la Croix et une vérification du vélo étaient de rigueur. Nul doute, il faut avoir l’esprit éveillé pour prendre le départ à 6h du matin. Faute d’avoir des points UCI en VTT et de palmarès, je ne peux prétendre à avoir un départ privilégié. Je parviens à obtenir une place dans le 3ème SAS.

plateaux de la croix saint nicolas de véroce mb race specialized

Le départ sur route favorise de remonter dans les 30 premières places. Dès que nous entrons sur les pistes, nous sommes vites confrontés à une réalité. Le parcours est glissant. Il faut être bien assis sur sa selle pour maintenir de l’accroche et être vigilant sur des passages de racines d’arbres.

La première descente, la boue est au rendez-vous. Autant dire que la journée va swinguer. Je passe le premier ravitaillement dans les 40 premiers. Nous attaquons le long col du Jaillet sur une large piste. Il nous faut mettre pied à terre en montée, car la piste est impraticable sur le vélo. C’est une longue file indienne de coureurs.

© AMANDINE ELIE – KINAPHOTO.COM

La pluie, puis le vent s’invite dans la descente du Jaillet (35km). C’est une des sections de la MB Enduro. Elle nous sert un cocktail de boue, rivières, racines, virages serrées et de marches naturelles.

Pris par le froid, et passer du temps à pousser le vélo au lieu de rouler, je renonce à poursuivre ce challenge de la MB Race Ultra. À la vue des conditions, le talent de devin est inutile pour savoir que la suite sera toute aussi difficile. Je ne serai pas seul à suivre la voie de la raison.

La MB Race nécessite une énergie irrassasiable et un mental inextinguible.

Terminer l’une des distances est une victoire. Il n’y a aucun perdant à la MB Race. Quand nous regardons les images de l’arrivée d’Arnaud Rapillard, cela nous laisse imaginer le degré de difficulté de la course. Dans le paysage marathonien vtt, la MB Race est l’une course démesurée où il faut une énergie irrassasiable et un mental inextinguible. Si les meilleurs bouclent les 140 kms et les 7000 mètres de dénivelé en moins de 10 heures, comptez 16 heures pour les derniers finishers de ce challenge salutaire.  Savoir renoncer est un acte positif.  C’est une expérience qui catalyse la motivation d’y revenir.

Bravo à tous les participants et félicitons la passion des organisateurs et bénévoles qui sont là pour encourager les premiers et comme les derniers !

Les résultats

Sur les 1200 participants, 25 nationalités étaient représentées. Ils ont 874 finishers dont 12 femmes sur le parcours 70 km.

Podium du 140 km

  1. Urs HUBER (SUI) – 09h57mn23
  2. Arnaud RAPILLARD (SUI) – 10h19mn10
  3.  Daniele MENSI / Luca RONCHI (ITA) – 10h19h27

Podium du 100 km

  1. Damian PERRIN (SUI) – 07h15mn25
  2. Stéphane RAPILLARD (SUI) – 07h16mn36
  3. Florian WENGER (SUI) – 07h44mn40

Podium du 70km – homme

  1. Julien SAUSSAC (FRA) – 4h48mn15sec
  2. Emeric TURCAT (FRA) – 4h57mn53sec
  3. Pierrick KERSUZAN (FRA) – 5h03mn46sec

Podium du 70 km – femme

  1.  Michalina ZIOLKOWSKA (POL) – 5h48mn22
  2. Fanny FRECHINET (FRA) – 7h10mn
  3. Manon SOCQUET JUGLARD (FRA) – 7h15mn50

Retrouvez tous les résultas sur mbrace.livetrail.net et le compte-rendu des courses sur mb-race.com.

Lire les articles précédents :
XTERRA Switzerland. Une première convaincante !

Le samedi 24 juin se déroulait la 8ème édition du XTERRA Switzerland. Convaincu par mon ami Thomas de venir y...

Fermer