specialized nouvel epic oulan bator genghis khaan

Arrivée et préparatifs pour la Mongolia Bike Challenge.

Du 11 au 19 août 2017, motivé par le voyage, la découverte d’un pays et d’un challenge sportif, j’étais parmi les 108 participants de la Mongolia Bike Challenge. Avec pour MacBook un moleskine et un crayon, chaque jour j’ai écrit les enivrantes sensations de mes journées pour les corriger lucide. Fidèles et nouveaux lecteurs, amant des grands espaces et d’aventures, je vous offre une chronique au sujet de la MONGOLIE. Je reviendrai jour après jour sur la semaine passée sur la Mongolie Bike Challenge.

Avant le départ de la Mongolia Bike Challenge

Nous atterrissons à Oulan-Bator, la capitale de Mongolie. La réputation de ville la plus moche du monde est visuellement frappante à l’atterrissage. Immeubles bétonnés au style soviétique, brouillard de pollution flottant au-dessus des buildings de verre et comme des bidonvilles, les Gers district tapissent la périphérie de la Capitale. Malgré cette réputation, l’horizon des steppes est un appel à l’aventure quand on prend de la hauteur.

ville et montagne depuis Oulan bator

Conduit depuis l’aéroport jusqu’à l’hôtel de résidence des coureurs, nous déballons de nos housses nos vélos. Certains sont là pour la deuxième ou troisième fois. Une ambiance solidaire et familiale s’installe.

John, Kia et moi depuis Zaisan Memorial

John, Kia et moi depuis Zaisan Memorial

J’ai une première sympathie avec Rodrigo Carozo et Mario Marito. Ce sont deux Costa-Ricain venus entre amis participer à ce challenge. Dans la soirée, je ferai connaissance avec Kia King, sa maman et John Da Costa. Également venu en ami, Jenny la maman de Kia participe pour la deuxième fois à la Mongolia Bike Challenge et a accompagné sa fille à réaliser ce challenge. Et quel Challenge, c’est la première course de VTT pour Kia. Et elle réalisera des performances exceptionnelles. Nul doute quel a pris goût à l’aventure.

brifing mongolia bike challenge avec willy mulonia

Willy Mulonia présente son équipe

Après la distribution des plaques de numéro de course, le directeur de course Willy Mulonia a présenté avec fierté son équipe et un aperçu des étapes à venir. Les membres de l’équipage de Willy nous ont présenté les règles logistiques et de la course.

Si notre connexion mobile était inexistante ou pauvre, l’équipe de la Mongolia Bike Challenge maintenait les nouvelles au monde via une connexion par satellite.

Avec Kia, Jenny et John, nous prenons un dernier diner au restaurant Rosewood. C’est un restaurant très prisé de Oulan-Bator.

affaires de velo specialized

Les affaires sont prêtes. Samedi 13 août, nous quitterons la confortable literie de notre hôtel pour celle notre Ger Camp.

De la ville aux steppes, la fracture sera ouverte vers un infini potentiel d’image et d’histoire à créer.

Lien utile http://www.mongoliabikechallenge.com/

Lire les articles précédents :
visa pour la mongolie
Comment obtenir facilement et rapidement son visa pour la Mongolie ?

Quand je me suis inscrit à la Mongolia Bike Challenge, mes yeux était éblouit par la merveilleuse aventure que j'allais...

Fermer