plateau ovale osymetric vtt 32

Equipement | Osymetric : mon expérience du plateau ovale en vtt

Le plateau Osymetric® est un ovni sur le marché des plateaux ovoïdes. Depuis le Roc d’Azur 2017, j’ai changé de forme. Voici 6 mois que je roule sur ces plateaux tant sur la route qu’en vtt, j’ai une meilleure sensation de vélocité et ressent un effet “coup de boost” sur des profils de parcours.

Je ne rentrerai pas en confrontations sur les arguments avancés par la marque. Je ne parlerai pas de gains de 10 % de watt ou de 10 % de réduction de l’acide lactique. Dans cet article, je vais vous donner mon expérience d’utilisation d’un mono plateau ovale en vtt.

Le chemin des Douaniers

Le chemin des Douaniers lors du Roc d’Azur 2017

Mon expérience des plateaux ovales.

Comme bon nombre de cycliste, j’ai effectué mes premiers tours de pédales sur des plateaux ronds. Mon premier plateau ovale était de la marque Stronglight®, le modèle BioConcept® J’ai accentué l’ovalisation en roulant pendant plusieurs années sur la marque Rotor®. J’étais très satisfait de la courbe proposé par Rotor®. Mais je ne me barricade pas derrière des convictions. Il faut sans cesse essayer de nouvelles choses pour s’améliorer ou entretenir la motivation.

La fabrication des plateaux Osymetric®

Les plateaux osymetric sont fabriqués en France, plus exactement à Saint-Etienne par la marque Stronglight®. L’expérience et la proximité de la firme Stéphanoise permet à Osymetric® de développer son concept et s’adapter à “des détails d’incompatibilités” mise en place par des équipementiers. Ces derniers changeant le plus souvent possible de petits détails et finissent par embêter tout le monde (Grossiste, détaillants, et fabricant ) en prétextant un avantages qui n’existe qu’au niveau marketing ! Rassurez-vous, il y a toujours des solutions.

poids du plateau ovale osymetric vtt 32

Le poids. Le plateau pèse 62 grammes.

pédalier truvativ stylo sram avec plateau ovale osymetric

Avec une clé à pan et torcx, j’ai réalisé facilement le montage sur le pédalier Truvativ Stylo Boost de mon Specialized Epic PRO. 

Specialized EPIC PRO

Mon Specialized EPIC PRO

Sur le pied d’atelier, la chaîne monte et descend sans accroche sur la cassette SRAM Eagle 11v. On ressent au sommet du plateau se moment de force qui ce ressentira au moment d’enfourcher son VTT.

En pratique, comment se ressent le plateau Osymetric ?

Au premier tour de pédale, je ressens ce point force au moment d’appuyer. Habitué au mono plateau rond, la prise en main est dans un premier temps déstabilisante.

Après quelques minutes, mon cerveau fait son “set point”. Le coup de pédale “carré” se fait oublier.

L’effet “coup de boost” se ressent au temps de pédalage le plus haut et accéléré par la minimisation du point mort. Le pied remonte plus rapidement et la sensation de vélocité se fait ressentir.


Dans la pente, l’avantage de l’ovalisation saute très vite aux yeux.

raid vtt les chemins du soleil

Lors du Raid VTT Les Chemins du Soleil 2018, cette épreuve m’a ancré dans ma conviction de l’utilité de l’ovale. Dans les longs cols, le fait de réduire le point mort donne la sensation de régulariser son intensité et indirectement d’améliorer sa vitesse d’ascension en moyenne. Cela est synonyme d’un coût énergétique réduit et d’endurance.

xterra switzerland vallée de joux nicolas raybaud osymetric specialized 2XU

Le “coup de boost” le plus impressionnant, c’est en franchissement et dans l’adhérence. Dans les fortes pentes, les montées parsemées de pierre, traversées par des racines, dans les relances, le coup de pédale ne fait pas patiner. Comme le point mort est éliminé, pousser et tirer sur les pédales sont régulier et permet de garder une force de traction et de garde sol impressionnante. Gainé sur son vélo, on peut se concentrer sur le pilotage.

Faut-il passer sur des plateaux ovoïdes ?

osymetric 32

Après 1200 km et 6 mois d’utilisation, je fais partie des personnes convaincu par le bienfait des plateaux Osymetric® et plus largement aux plateaux ovales. 

Plusieurs échanges me confirment aussi que les plateaux ovales ne sont pas faits pour tous les profils de cyclistes. Certaines personnes ne s’adaptent pas au pédalage ou ne ressentent pas de gain à les utiliser, (notamment quand il faut de la force pour passer de forts pourcentage).

Ayant utilisé les plateaux Rotor pendant 4 années, je ne regrette pas mon choix d’avoir évolué vers la courbe Osymetric®.

La forme des plateaux Osymetric en TwinCam est unique. Elle se démarque largement de la marque hispanique rotor et d’autres marques du marché ovoïde. Cet ovale prononcé a certainement du mal à convaincre. On peut y voir une caricature marketing de l’ovalisation. Mais ce n’est pas une courbe hasardeuse. Quel est votre choix ?

En savoir plus https://www.osymetric.com

 

Mots-clés :
Lire les articles précédents :
xterra switzerland vallée de joux nicolas raybaud osymetric specialized 2XU
XTERRA Switzerland | En contre-la-montre

Arthur Forissier et Brigitta Poor ont décroché la victoire lors de la 9ème édition du XTERRA Switzerland. Samedi 23 juin,...

Fermer