nicolas raybaud en VTT epic S-Works lac brenet xterra switzerland

XTERRA SWITZERLAND | Une première place surprise et une qualification pour Hawaii

Samedi 29 juin, je participais pour la 3ème fois au XTERRA Switzerland. Le cadre idyllique de la vallée de Joux est le support du championnat suisse de cross triathlon. Cette étape permet de décrocher le Graal, une place qualificative aux championnats du monde à Mauï. Arthur Forissier et Camille Defer remporte la 10 ème édition du XTERRA Switzerland sous un brillant et chaleureux soleil. Récit d’une journée épique autour du Lac Brenet. 

lac de brenet de la vallée de joux xterra switzerland

No wetsuits on XTERRA Switzerland

L’affiche est explicite dès l’entrée pour la remise des dossards. Avec une température supérieure au règlement, la combinaison est interdite sur les 1500 mètres de natation.

dossard xterra switzerland

Ce n’est pas sans appréhension que j’aborde cette première discipline. Les élites s’élancent les premiers La seconde vague de bonnet rose se jette à l’eau. Nous avons le temps de prendre froid à mi jambes dans le lac. 14h15,  notre vague du groupe d’âge démarre. 

La vie est plus belle en Néoprène !

C’est une première expérience de nager sans combinaison. Dans la houle et pris par une angoisse, je n’étais pas dans mon élément. Ce n’est qu’à mi-parcours que je retrouve une nage efficace. Je sors de l’eau en 29’10” en 101e position. Pour vous donner une idée, je nage plus vite à l’entraînement. 

Classement Natation

  1. Jean-Marc RIMAUD 20:19
  2. Mathurin BOUTTE 21’05
  3. Maxim CHANÉ 21’13

Appuyer sur les pédales

L’avantage de nager sans combinaison, c’est la rapidité à passer du mode aquatique à cycliste. Sur mon Epic, je vais devoir zigzaguer entre les concurrents.

 À droite, à gauche, laissez passer … 

Il faut rester concentré et attentif sans mettre en danger les autres participants. 

La première montée se fait à pied. Inutile de se mettre dans le rouge. Le profil du parcours est rapide, ponctué de passages techniques mais rien d’insurmontable. Le premier tiers du parcours est en sous bois sur un terrain sec. Des racines se croisent sous mes Rova. La piste est joueuse. L’itinéraire nous fait descendre au bord du lac Brenet avant de remonter sur la plaine.

nicolas raybaud en VTT epic S-Works lac brenet xterra switzerland

© Carel Du Plessis

Il faut traverser un long champ, face au vent où il est préférable de rester à l’abris. La boucle se ponctue par une courte montée où la clameur du public se fait entendre. Nous repartons pour le même tour. Je réalise les 26 kms en 1h15 soit le 24e temps de course. Ce sont 74 triatlètes que j’ai doublés.

Classement VTT

  1. Xavier DAFFLON 1h05’31
  2. Arthur FORISSIER 1h06’26
  3. Théo DUPRAS 1h07’02

Attaquer la course à pieds

De retour sur l’air de transition, il faut repartir. J’embarque une flask de Ta Energy pour m’hydrater et un gel GU pour me redonner un coup d’énergie. Des verres d’eau nous sont tendus tous les 2,5km. Ils permettent de s’arroser. La chaleur est pesante. 

La première moitié du circuit est roulante avant d’aborder une seule montée sèche qui fait monter le coeur à son maximum. Dans cette partie, je passe en courant tandis que la majorité marche. Nous bouclons les 5 kms du tour du Lac Brenet par une descente aussi raide avant de rejoindre l’arrivée sur une petite route. Et c’est reparti pour un tour ! 

Podium !

Malgré une natation très passable, je réalise deux transitions quasiment parfaites.

Après 7 week-end de course, je me suis surpris à avoir ce regain de fraîcheur. 19ème au classement des catégories d’âge, je m’octroie la première place de mon groupe.

Cette victoire me permet d’acquérir une qualification pour les championnats du monde XTERRA à Maouï le 27 octobre prochain. Au classement général (Elites et groupe d’âge) je me positionne en 34e position. Les verres de RIVELLA, cette fameuse boisson au petit lait est là pour nous rafraichir. 

rivella xterra Switzerland

Je citerai l’article du jeune et dynamique TEAM VOLT

Un cadre magnifique même si on peut regretter la deuxième partie du circuit vélo à travers champs. On voit tellement de potentiel autour du lac qu’on a trouvé dommage de ne pas plus en profiter.

Oui. La Suisse a un potentiel de “joux” incroyable. J’aime venir aux Charbonnières pour son environnement champêtre, son cadre verdoyant et son ambiance amicalement sportive. À refaire !

nicolas raybaud xterra switzerland

Résultas XTERRA SWITZERLAND

Liens utiles

Lire les articles précédents :
cycliste nicolas raybaud qui grimpe le col de l'izoard
Super Granfondo Galibier Izoard | Le choix raisonnable au tour de l’Izoard

Après une première édition réussie, Serre-Chevalier accueillait la Super Granfondo Galibier Izoard. Cette épreuve du Grand Trophée France est dominée...

Fermer