encouragement sur le bord de la route granfond yunnan

Granfondo Yunnan | Faites tourner les jambes pour aller à Ruili

Après le prologue en guise de déblocage, le peloton du Granfondo Yunnan fait étape dans la ville de Ruili. Pour cette deuxième journée 105 km sont proposés.  Deux montées roulantes avec un final devant la frontière de la Birmanie animeront la matinée. Voici le récit de l’étape de MangShi à Ruili.

porte frontière de Ruili

La porte Frontière de Ruili

Direction Ruili

L’étape est lancée du Square de la ville de MangShi. Les routes sont exclusivement réservées pour l’événement. Nous avons les deux voies entières pour nous exprimer. C’est un luxe appréciable et apprécié quand on est cycliste. 

Route fermée sur le granfondo yunnan

Comme je l’ai décrit dans l’introduction, le profil de l’étape n’est pas difficile. Néanmoins, nous sommes sous tension du kilomètre zéro à l’arrivée. Il faut rester placé et vigilant. Les montées sont rapides et en force, et l’élastique peut se rompre à tout instant. 

Entrez dans la course avec Kinomap.

encouragement sur le bord de la route granfond yunnan

Il y a peu de temps à la contemplation des paysages tropicales. Mais la foule est nombreuse à nous acclamer “Jaiyoù, Jaiyoù, Jaijoù” 

Sur cette étape, je n’attaquerai pas !

L’an dernier, je me sentais facile (lire l’article). Généreux que je suis, je m’étais lancé dans une échappée qui s’est résumé par un gros éclat au moment décisif. Ce moment, c’est la deuxième montée de l’étape. Je vous fait revivre l’ascension et sa descente avant l’arrivée sur Ruili. L’effort est intense.

nicolas raybaud dans la montée du granfondo yunnan

Je n’ai pas réussi à suivre le groupe de tête malgré mon bon positionnement. Je me retrouve à tirer et effilocher le petit peloton que nous sommes. À la bascule, je vais avoir l’aide de mon ami Belge Danny In’t Ven.


Faire l’effort au bon moment, resté dans les roues, ne pas laisser trop de temps. La stratégie a été payante avant le sprint de Ruili. Accrochez-vous !


Nous arrivons un petit peloton pour la 20ème place, en moins de 2h30 et à plus de 41 km/h de moyenne.

Miga fait un selfie à l'arrivée

Mes deux amis de Mongolie Miga et Bilguun arrivent pour la gagne. Miga, le vainqueur, même le temps de faire un seflie.

mon sworks tamara à ruili

Transfert à YangJiang

Bilguunjargal mongolia

À l’arrivée, j’ai plaisir à retrouver mon frère de Mongolie, Bigluun qui termine 2ème. 

Nous attendons notre transfert en Bus à YangJiang pour la prochaine étape.

transport sf express des vélos

Nous devons mettre nos vélos dans un camion. Le transport est très protégé, et aucune personne ne constatera de dégât. Toute la semaine, nous sommes affectés au même bus et camion. En effet, 4 transferts sont au programme, soit au total 9 heures de bus dans la semaine.

Chaque Bus a un groupe de discussion WeChat. Ainsi, nous sommes notifiés de toutes les nouvelles par nos référents. L’organisation est sans faille et réactive à toutes les questions à travers WeChat.

Liens utiles

 

Lire les articles précédents :
Montée de la pagode d'argent à Mangshi sur le granfondo Yunnan
Granfondo Yunnan | MangShi et le prologue de la pagode d’Argent.

La sixième édition du Granfondo Yunnan a repris son départ à Mangshi. La ville de l'aube accueillait le départ du...

Fermer