J5 Haute Route Pyrénées. Le pla d’Adet sans angle mort.

Mercredi 19 août, jour de contre-la-montre, il ne faut pas perdre de temps. L’effort du contre-la-montre est intense, il faut le vivre à 100%, sans retenue, sans angle mort. Ne pas regarder derrière, mais devant soi. Gardez la cadence, laissez faire les jambes et gravir le plus vite possible.

Le Pla d’Adet

La filière anaérobie est mise à rude épreuve. La montée du pla d’Adet mesure 10,4 km pour prêt de 900 mètres de positif à 9,5% de moyenne de pente. Le chemin est simple et offre deux temps de courts répits. Je m’exécute pendant toute la montée en position assise, en vélocité, gainé sur ma selle Power et veille à bien tourner les jambes. La régularité de la pente permet de conserver une allure constante.

5-timetrial-hauteroute-specialized-pla-adet

À une moyenne ascensionnelle de 1344 mètres/heure, je réalise une superbe performance, loin de ce que je pouvais imaginer. Je prends le 15e temps en 37’04. 

Stefan Kirchmair remporte l’épreuve en 33’03’’ et gagne une luxueuse montre Tag Heuer Carrera.

Au classement général, je remonte à la 19e place, au coude à coude avec mon ami Andréa Nicosia. On va bien se marrer pendant 3 semaines.

Tous les résultats, ici.

Le classement Strava

Lire les articles précédents :
J4 Haute Route. Une bonne journée dans les Pyrénées.

Mardi 18 août, le départ est donné d’Argeles-Gazost. L’horizon est bien nuageux et la température s’annonce fraiche en haut du...

Fermer