#HauteRoute 19 En reconnaissance du STELVIO

La nuit a été confortable dans le luxueuse hôtel étoilé Reine Victoria. Au matin, la température flirte avec les 5°c. Légérement habillé, il me tarde de grimper le Col du Bernina.

Sur une étape comptant 2 sections chronométrées, la première partie se compose de 4 cols de difficultés moyennes: le bernina, livigno, eira et le foscagno.

Le col de Bernina, d’un profil roulant me sera profitable. Le train passe, le passage à niveau se libère et je pars rapidement, creusant rapidement un écart. C’est parti pour un cavalier solitaire. Des montées, des descentes, du plat, je parviens à creuser un écart de 4 minutes jusqu’au Foscagno.

Une descente de 20 km non-chrono nous amène au Passo dello Stelvio. Mon escapade solitaire m’aura certainement usé, mais la reprise est plutôt bonne. Un face à face avec Matthys démarre. On se rend coup pour coup, mais prendra une nouvelle fois le dessus.  Je parviens à maintenir une distance convenable au sommet.

andreanicosia-stelvio-puntotours-hauteroute

Résultats

Je prends la 5e place de cette étape. L’équipe Punto consolide son avance. Demain, c’est le contre-la-montre !

Télécharger (PDF, 68KB)

Strava

La vidéo du jour

 

Lire les articles précédents :
#HauteRoute 18 Ce n’était pas du gâteau sur le San Gattardo

Depuis la luxueuse station suisse de Crans-Montana, les départs sont différés de 20 minutes dans l'ordre inverse du classement. À...

Fermer