Dali. Panda Mongolia ne fait aucun crédit à la Yunnan Granfondo.

La quatrième étape de la Yunnan Granfondo prend son départ devant le centre Olympique de la ville de Dali.

▲ La cérémonie d’ouverture se termine et le départ est donné. 

La domination de Panda Mongolia à la Yunnan Granfondo.

L’équipe Panda Mongolia fait le spectacle. Ne donnant aucun crédit à la concurrence, ils partent tel un prologue par équipe pour de nouveau rafler la monnaie à l’arrivée. Ils laisseront deux de leurs compatriotes en contrôle dans le peloton.

▲ Dans le peloton, les tentatives d’échappée sont veines de succès. 

▲ Il faut attendre la première montée de 10 km pour voir apparaître les coureurs forts. 

Les deux coureurs de la Mongolie sonnent l’attaque. Nous ne sommes que 4 à suivre dont Allan Iacuone et moi même. À la 4ème reprise, le coureur du Panda me donne un dernier coup de Bambou. Je suis couché, contraint à réduire mes intentions. 

▲ Nous sommes une dizaine au sommet. Le plateau fait de haut et de bas, je ne fléchis pas et fait la différence dans les descentes. 

▲ Je suis soutenu sur le plat par Glenn, Luke et deux autres coureurs. Nous nous jugerons les positions au sprint pour la 8ème place.

▲ Je prends la 10ème place. L’étape est bouclée en 3h12 et 37km/h de moyenne après 120km et 1500 mètres d’ascension.

▲ Nous arrivons à Lijiang pour un jour de repos avant l’étape reine jusqu’à la montagne enneigée du dragon de Jade. Cette dernière étape de pure montagne sera sans aucun doute mémorable.


Liens utiles 

Lire les articles précédents :
Yuxi, La perle du Yunnan Granfondo. 

Le Yunnan Granfondo fait étape dans la ville Yuxi. Si les années précédentes l'étape était longue de 174 km, cette...

Fermer