Dali. Panda Mongolia ne fait aucun crédit à la Yunnan Granfondo.

La quatrième étape de la Yunnan Granfondo prend son départ devant le centre Olympique de la ville de Dali.

▲ La cérémonie d’ouverture se termine et le départ est donné. 

La domination de Panda Mongolia à la Yunnan Granfondo.

L’équipe Panda Mongolia fait le spectacle. Ne donnant aucun crédit à la concurrence, ils partent tel un prologue par équipe pour de nouveau rafler la monnaie à l’arrivée. Ils laisseront deux de leurs compatriotes en contrôle dans le peloton.

▲ Dans le peloton, les tentatives d’échappée sont veines de succès. 

▲ Il faut attendre la première montée de 10 km pour voir apparaître les coureurs forts. 

Les deux coureurs de la Mongolie sonnent l’attaque. Nous ne sommes que 4 à suivre dont Allan Iacuone et moi même. À la 4ème reprise, le coureur du Panda me donne un dernier coup de Bambou. Je suis couché, contraint à réduire mes intentions. 

▲ Nous sommes une dizaine au sommet. Le plateau fait de haut et de bas, je ne fléchis pas et fait la différence dans les descentes. 

▲ Je suis soutenu sur le plat par Glenn, Luke et deux autres coureurs. Nous nous jugerons les positions au sprint pour la 8ème place.

▲ Je prends la 10ème place. L’étape est bouclée en 3h12 et 37km/h de moyenne après 120km et 1500 mètres d’ascension.

▲ Nous arrivons à Lijiang pour un jour de repos avant l’étape reine jusqu’à la montagne enneigée du dragon de Jade. Cette dernière étape de pure montagne sera sans aucun doute mémorable.


Liens utiles